DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

David Cameron en lice pour le poste de 1er Ministre

Vous lisez:

David Cameron en lice pour le poste de 1er Ministre

Taille du texte Aa Aa

David Cameron prêt à remplacer Gordon Brown à Downing Street : c’est ce qu’a fait savoir le chef des Tories dans un discours très attendu en clôture du congrès du parti conservateur à Manchester. A quelques mois des législatives, prévues au plus tard en juin, le leader de la droite britannique, qui caracole en tête des sondages, n’a pas manqué de fustiger l’actuel gouvernement travailliste.

“Nous devrons nous attaquer à la culture britannique d’irresponsabilité et cela va être dur pour de nombreuses personnes”, a-t-il indiqué. Nous devrons démolir la grosse machine à bureaucratie du gouvernement travailliste, et faire voler en éclat ces absurdités qui nous font gaspiller du temps, de l’argent et qui sapent le sens des responsabilités”. Devant un électorat très eurosceptique, David Cameron est également revenu sur les pouvoirs de l’Union européenne, toutefois il n’a pas évoqué la possibilité de soumettre à référendum le traité de Lisbonne. “Voici des réformes progressistes : travaillons avec l’Europe dans les domaines où elle peut vraiment avoir un poids, comme la lutte contre le changement climatique, le combat contre la pauvreté et la progression du libre-échange”, a ajouté David Cameron. “Mais rendons au pouvoir politique démocratique et transparent les pouvoirs que l’Europe ne devrait pas avoir”. Dans ce discours en forme de programme électoral, le chef des conservateurs britanniques a promis également de mettre l’Etat au régime sec pour faire face à la crise, un plan d’austérité de 25 milliards d’euros avec, en première ligne, les fonctionnaires dont les salaires pourraient être gelés.