DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le statu quo de la BCE jeudi : entre l'absence d'inflation et de reprise économique

Vous lisez:

Le statu quo de la BCE jeudi : entre l'absence d'inflation et de reprise économique

Taille du texte Aa Aa

La réunion du comité de politique monétaire de la BCE avait lieu à Venise et non au siège de la banque centrale à Francfort, et le statu quo monétaire de la BCE décidée jeudi n’a pas fait de vagues comme attendu. . Entre l’absence d’inflation et une reprise économique toujours incertaine en zone euro, les choix monétaires sont réduits. Ce qui n’a pas empêché le Président de la BCE Jean-Claude Trichet d’exprimer des facteurs d’optimisme au cours de sa conférence de presse explicative. “Il se peut que les effets des plans de relance et des autres mesures prises soient plus forts que prévu, a déclaré Jean-Claude Trichet. La confiance peut aussi s’améliorer plus rapidement et la détèrioration du marché du travail peut-être moins marquée que prévu précédemment, et la demande extérieure peut-être plus forte que les prévisions la concernant”. Mais l‘économie reste vulnérable et la reprise s’annonce hésitante. Avec un euro fort qui va pénaliser les exportations et un chômage élevé qui va peser sur la demande des ménages; on comprend pourquoi la BCE s’en tient au statu quo monétaire et pourquoi cette situation devrait durer. La BCE elle-même passe son temps à répéter que le caractère durable de la reprise reste à prouver.