DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etat d'alerte maximum à Jérusalem

Vous lisez:

Etat d'alerte maximum à Jérusalem

Taille du texte Aa Aa

L‘état d’alerte reste à haut niveau aux abords de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem. Des milliers de policiers israéliens sont déployés pour faire face au moindre incident le jour des prières. Le Fatah, le mouvement du président palestinien Mahmoud Abbas, a en effet appelé à des manifestations dans les territoires, afin de défendre les lieux saints de l’islam. Mais seuls quelques accrochages ont eu lieu dans certains quartiers arabes à l’extérieur de la Vieille ville. Une dizaine de policiers ont été légèrement blessés.

L’esplanade des Mosquées est bouclée. Ce vendredi, seuls les hommes âgés de plus de 50 ans, Palestiniens ou Arabes israéliens, ont eu le droit d’y accéder. En conséquence, 5.000 croyants seulement ont pu prier, alors qu’ils sont 20.000 à 30.000 en temps ordinaire. L’esplanade des Mosquées reste “une poudrière” au coeur de la Ville sainte de Jérusalem.