DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

GB : David Cameron se voit déjà premier ministre

Vous lisez:

GB : David Cameron se voit déjà premier ministre

Taille du texte Aa Aa

Lors du congrès du parti conservateur britannique, le dernier avant les législatives prévus d’ici juin, le leader des Tories a tenu un discours de premier ministre. Il a annoncé la couleur aux électeurs : des sacrifices seront nécessaires pour relancer l‘économie au terme de douze ans de gouvernement travailliste. “Qui a rendu les pauvres encore plus pauvres? a-t-il lancé. Qui a fait progresser le chômage chez les jeunes? Qui a accru les inégalités? Non, pas les méchants Tories, mais vous, les Travaillistes! Vous êtes ceux qui nous ont mené à cette société, a-t-il affirmé. Ne nous faites pas la leçon sur la pauvreté! Vous avez échoué et il incombe désormais à un Parti conservateur moderne d’aider les plus pauvres dans ce pays.”

En matière d’Europe, alors que ses vues eurosceptiques inquiètent ses partenaires européens, le leader des Tories a de nouveau plaidé pour l’organisation d’un référendum sur le traité de Lisbonne. Il veut aussi lancer un vaste chantier, en présentant “des réformes progressistes : travaillons avec l’Europe, a-t-il invité, dans les domaines où elle peut vraiment avoir un poids, comme la lutte contre le changement climatique, le combat contre la pauvreté et le développement du libre-échange. Mais rendons au pouvoir politique démocratique et transparent, les pouvoirs que l’Europe ne devrait pas avoir.” Depuis plusieurs mois, les conservateurs sont ultrafavoris dans les sondages, alors même qu’ils n’ont pas encore présenté de programme détaillé, en dehors du “conservatisme compatissant” prôné par David Cameron. Parmi ses priorités : réformer les aides sociales et assainir les finances publiques.