DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Prix Nobel de la paix : qui va succèder au Finlandais Marti Ahtisaari?


monde

Prix Nobel de la paix : qui va succèder au Finlandais Marti Ahtisaari?

Le verdict tombe aujourd’hui en fin de matinée à Oslo en Norvège. Les pronostics vont bon train ces derniers jours sur le futur lauréat du prix Nobel de la paix. Si l’ancien président finlandais et médiateur de l’Onu pour le Kosovo était l’un des favoris en 2008 parmi 197 candidats, cette année la liste contient un nombre record de candidats, 205. Le Comité Nobel norvégien a déjà arrêté son choix lundi dans le secret.

Le directeur de l’institut de recherche sur la paix à Oslo dit avoir suggéré 3 candidats dont la sénatrice colombienne Piedad Cordoba qui oeuvre pour la fin du conflit entre le gouvernement et la guérilla des Farc.. Piedad Cordoba est apparue sous les projecteurs internationaux lors de sa médiation pour la libération d’otages de la guerilla. Ingrid Bettancourt, ancienne otage franco-colombienne, est également citée pour le prix Nobel de la paix ainsi que Morgan Tsvangirai, l’opposant zimbabwéen qui a accepté de devenir le Premier ministre du président Robert Mugabe. Autres personnalités évoquées : le prince jordanien Ghazi Bin Muhammad Bin Talal, chantre du dialogue interreligieux, la femme médecin Sima Samar, avocate des droits de l’homme en Afghanistan, la Tchétchène Lidia Ioussoupova, elle aussi militante des droits de l’homme et avocate. Si le prix Nobel de la paix a récompensé des actions de défense de l’environnement ou de lutte contre la pauvreté comme en 2007 et 2006, cette année serait marquée par la volonté, selon des experts, de revenir à l’esprit originel de la distinction créée par Alfred Nobel en 1895 pour favoriser la paix.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Est-ce le début de la fin de la carrière politique de Silvio Berlusconi ?