DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : Leipzig commémore la manifestation historique du 9 octobre 1989

Vous lisez:

Allemagne : Leipzig commémore la manifestation historique du 9 octobre 1989

Taille du texte Aa Aa

En 1989, les germes de la chute du mur de Berlin sont plantées à Leipzig, dans l’ex-Allemagne de l’est lors de la manifestation du 9 octobre. Hier soir, des milliers d’allemands sont venues commémorer ce rassemblement de 70 000 personnes réclamant la démocratie et la liberté, il y a 20 ans. Des Allemands qui avaient bravé la menace d’une répression sanglante.

“Aujourd’hui, je désire que ce message sorte d’ici et aille dans le monde entier : la liberté, pas de violence, et un peuple qui décide. C’est le message de Leipzig”, a déclaré l’ancien ministre des affaires étrangères de l’Allemagne de l’ouest Hans-Dietrich Genscher. Cette commémoration a été l’occasion de rappeler le rôle de l‘église Saint-Nicolas, où étaient organisées des prières pour la paix depuis 1982. Une église protestante placée sous surveillance par le régime communiste. Elle fut un soutien pour les manifestants. “La peur était toujours présente, se rappelle un ancien manifestant du 9 octobre. Mais la foule était unie. Nous savions ce que nous faisions. La peur était ignorée. C‘était une sensation étrange, mais ça allait. Nous étions tous d’accord pour faire quelque chose mais de façon pacifique”. A l’occasion de cette commémoration, le président allemand a souligné qu’il fallait “défendre l’espace public contre les ennemis de la démocratie, et a appelé les Allemands à “agir en faveur d’améliorations au lieu seulement de pinailler”.