DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

19 morts dans l'attaque du QG de l'armée pakistanaise

Vous lisez:

19 morts dans l'attaque du QG de l'armée pakistanaise

Taille du texte Aa Aa

Les terroristes ont fait trembler le Pakistan pendant 24 heures, et l’on enterre déjà leurs victimes. L’attaque, lancée hier matin par les talibans contre le QG de l’armée pakistanaise, suivie d’une prise d’otage, a pris fin à l’aube sur un bilan très lourd : huit militaires, trois otages et huit assaillants tués. Pendant plusieurs heures, les insurgés islamistes ont prouvé leur capacité de frapper au coeur même du dispositif le plus sécurisé du pays, le quartier général de l’armée, dans la ville garnison de Rawalpindi, et cela, au lendemain d’un attentat meurtrier à Peshawar.

Tout a commencé hier en fin de matinée. Des hommes vêtus en militaires ont ouvert le feu et lancé des grenades à l’entrée principale du QG. Dans les violents combats qui ont suivi pendant plus d’une heure, six militaires et quatre assaillants sont morts. Les autres insurgés qui avaient réussi à prendre la fuite ont alors pris 42 personnes en otages, des militaires et des civils, retenus dans un bâtiment contigu. A l’aube ce matin, l’armée a donné l’assaut, dans lequel trois otages et deux militaires ont péri. Le mouvement des talibans du Pakistan a revendiqué l’attaque, il avait promis de venger la mort de son chef.