DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trois membres présumés de l'ETA arrêtés en 48 heures en France

Vous lisez:

Trois membres présumés de l'ETA arrêtés en 48 heures en France

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs membres présumés de l’ETA ont été débusqués ce week-end en France. Dans la commune de Lescun, dans le sud-ouest, un jeune homme a demandé de l’aide aux habitants car il était blessé à la main gauche. Connu sous le nom d’Ibai Suescun par les services antiterroristes espagnols, c’est à l’hôpital d’Oloron-Sainte-Marie où il avait été amené qu’il a été arrêté. Cet activiste présumé de l’ETA était en fuite depuis un an après avoir échappé à une opération de police en Espagne.

Dans le sud-est de la France cette fois, dans le Gard, deux autres hommes soupçonnés d’appartenir au groupe armé basque ont été arrêtés. Ils ont été placés en garde à vue à Montpellier. Ils étaient en possession d’armes de poing et de faux papiers. En Espagne, près d’Alicante, c’est une cache de l’ETA qui a été découverte par hasard par une randonneuse. La cache contenait dix kilos de matériel pour fabriquer des explosifs.