DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Greenpeace investit le parlement britannique

Vous lisez:

Greenpeace investit le parlement britannique

Taille du texte Aa Aa

Pour faire passer leur message, les écologistes ont escaladé le siège du parlement, le Palais de Westminster. Une action d’envergure, qui semble néanmoins ne pas passionner la foule londonienne. Alors que les députés font leur rentrée, la presse britannique a préféré les titiller sur le scandale des frais.

D’après Robin Oakley, responsable de la campagne sur le climat et l‘énergie de Greenpeace, “alors que les députés reprennent le travail aujourd’hui après la pause estivale, il ne reste que quelques semaines avant la grande conférence internationale sur le Climat à Copenhague. Les choses doivent bouger sur la question du climat si nous voulons avancer lors de ces négociations. Pour le moment, le monde entier est au point mort, parce que des pays riches comme la Grande Bretagne ne sont pas allés assez loin dans la réduction de leur propres émissions”. La conférence de Copenhague approche en effet à grand pas, et même la Commission européenne redoute un échec des négociations. Aucun compromis n’a été dégagé malgré les discussions en cours. Jusqu‘à présent seul les Européens ont pris un engagement contraignant. Celui de réduire en 2020 les émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport à ceux de 1990.