DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France aurait porté un nouveau coup à la logistique de l'ETA

Vous lisez:

La France aurait porté un nouveau coup à la logistique de l'ETA

Taille du texte Aa Aa

L’arrestation de membres présumés de l’organisation séparatiste armé basque ETA se poursuit en France. Deux d’entre eux ont été interpellés hier à bord d’un véhicule dans la localité de Rivières, dans le sud du pays. Ils étaient en possession d’armes de poing et de faux papiers espagnols et français d’après une source judiciaire. L’un deux, Iurgi Mendinueta, serait l’un des responsables de la logistique de l’ETA, selon les médias espagnols. Douze détonateurs ont été découverts.

L’arrestation de deux hommes a été menée dans le cadre d’une enquête préliminaire du parquet de Paris. Au total, cette année, 27 membres présumés de l’organisation séparatiste ont été arrêtés en France. Les dernières interpellations remontaient au 19 août. Treize caches d’armes et d’explosifs avaient également été découvertes pendant cette période.