DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le bois nouvelle source d'énergie

Vous lisez:

Le bois nouvelle source d'énergie

Taille du texte Aa Aa

Depuis la nuit des temps l’homme utilise le bois pour se chauffer.

Et de nouvelles techniques transforment le simple bois de chauffe en bien d’autres formes d‘énergie. Christian Keglovits, directeur de projet du centre européen des énergies renouvelables : “Ici, avec du bois, nous produisons de la chaleur, de l‘électricité et du carburant liquide. C’est inefficace si vous ne faites que bruler du bois, c’est beaucoup plus efficace si vous le gazéifiez avec une technologie spéciale afin de créer beaucoup plus de sources d‘énergie, des sources que l’on peut utiliser à bon escient”. Cette centrale fournit de l‘énergie aux résidents et aux entreprises de la petite ville autrichienne de Güssing, une énergie dont le carbone rejeté dans l’atmosphère est absorbé par les arbres environnants. Christian Keglovits : “Le bois est notre principal trésor ici, la forêt recouvre la moitié de la région”. Les copeaux de bois sont chauffés, grâce à de la vapeur, à une température de 850 degrés. A l’intérieur de ce dédale de tuyaux, le bois se transforme en gaz qui par la suite actionne une turbine qui produit de l‘électricité. La chaleur produite en excédent est utilisée pour chauffer l’eau de toute la ville. En suivant le pipeline on découvre dans le bâtiment adjacent que le gaz combustible est transformé en un gaz liquide. L’ingénieur Angela Potetz est en train de construire un prototype. “Vous pouvez voir derrière moi le coeur de la machine, le réacteur Fischer-Tropsch, avec lequel on peut produire de la cire, du diesel et de l’essence. Nous connaissons cette technologie depuis longtemps, la seule nouveauté que nous faisons ici c’est de produire ces carburants à partir de ressources renouvelables, soit la biomasse”. Pour ne pas entrer en compétition avec d’autres industries, cette usine n’utilise que des déchets de bois qui ne sont plus valorisés par la filière bois. Christian Keglovits : “Nous sommes convaincus que c’est une vision pour l’avenir parce qu‘à partir de ces ressources forestières on peut produire de la chaleur, de l‘électricité, du biogas et du carburant liquide, et tout ceci dans la même centrale”. Le bois, l‘énergie la plus ancienne connue par l’homme offre ainsi à cette ville un avenir sans carbone.

www.eee-info.net