DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bientôt 500 soldats britanniques de plus en l'Afghanistan

Vous lisez:

Bientôt 500 soldats britanniques de plus en l'Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Davantage de soldats de Sa Majesté sur le terrain en Afghanistan. Le Premier ministre britannique Gordon Brown a donné son accord de principe ce mercredi devant la Chambre des Communes. Malgré le mécontentement croissant de l’opinion publique, Londres enverra 500 hommes de plus. Un renforcement qui se fera néanmoins sous certaines conditions.

“La combinaison des niveaux de force, d‘équipement et de tâches que j’expose aujourd’hui correspond à la recommendation très claire de nos chefs d‘état major et de nos commandants sur le terrain sur la mise en application de notre stratégie en réduisant les risques pour nos forces. Et c’est sur cette base que j’ai accepté le principe de porter le niveau de la force britannique à 9.500 hommes. Cela se fera lorsque que toutes ces conditions seront remplies”, a expliqué Gordon Brown. Cette annonce intervient alors que le président américain Barack Obama étudie l’opportunité de renforcer lui aussi son contingent, le général McChrystal réclamant 40.000 soldats supplémentaires. Pour Jonathan Reiss, opposant à la guerre, envoyer 500 soldats de plus est très symbolique. D’autres pays, comme le Canada et les Pays Bas, envisagent un calendrier de retrait de leurs troupes, dit-il. Londres envoie ici un “message de soutient” à Washington, car sur le terrain, juge-t-il, 500 hommes de plus, “ça ne fera pas de différence”. Parmi les autres conditions posées pour ces renforts, Gordon Brown réclame plus de soldats afghans. Il demande également que les autres membres de l’Otan acceptent leur part du fardeau en contribuant équitablement en hommes.