DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Frontex accuse la Turquie d'être responsable de l'augmentation du nombre de migrants arrivés par la mer en Grèce

Vous lisez:

Frontex accuse la Turquie d'être responsable de l'augmentation du nombre de migrants arrivés par la mer en Grèce

Taille du texte Aa Aa

L’agence européenne de surveillance des frontières, demande qu’Ankara applique l’accord de réadmission de migrants repêchés en mer Egée par les autorités grecques.

14 000 personnes sont arrivées en Grèce depuis le début 2009 soit deux fois plus que sur la même période en 2008 selon Gil Arias Fernandez, le directeur-adjoint de Frontex : “Tant que les autorités turques ne coopéreront pas, la situation ne s’améliorera pas, c’est donc une donnée essentielle”. La position géographique de la Grèce et de ses 3000 îles compliquent également la tâche face aux flux migratoires. La plupart des migrants affirment venir d’Afghanistan, de Somalie ou des territoires palestinens.