DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Relations diplomatiques tendues entre la Turquie et Israël

Vous lisez:

Relations diplomatiques tendues entre la Turquie et Israël

Taille du texte Aa Aa

Les relations entre la Turquie et Israël ont pris du plomb dans l’aile depuis quelques mois. Dernière manifestation de la tension diplomatique qui règne entre les deux voisins : la décision d’Ankara de refuser la participation d’Israël à des manoeuvres militaires aériennes avec l’Otan. Manoeuvres qui devaient se dérouler à partir de lundi dans la plaine de Konya, dans le centre de la Turquie.

Critiquée par Israël, cette décision a été défendue sur un ton très sec par le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan : “La Turquie est un pays puissant qui prend ses décisions lui-même. La Turquie n’a pas d’instructions à recevoir pour prendre des décisions”. Les relations entre les deux alliés se sont dégradées suite à l’opération militaire israélienne dans la bande de Gaza, l’hiver dernier. Une guerre vivement critiquée par Ankara, et par la population turque, sensible à la cause palestinienne, comme a pu l’illustrer une récente manifestation anti-israélienne à Istanbul alors que la tension s’accentuait autour des lieux saints de Jérusalem.