DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La série noire de suicides se poursuit à France Telecom

Vous lisez:

La série noire de suicides se poursuit à France Telecom

Taille du texte Aa Aa

Un ingénieur du centre de Lannion, en Bretagne, s’est pendu à son domicile. Il était en arrêt maladie depuis un mois sur avis du médecin du travail. Dans une lettre, il fait référence à une promotion manquée.

Réaction du délégué syndical Gilles Falcon : “C’est quelqu’un qui m’a fait part de l’ensemble des tracasseries auxquelles il était soumis. Les mécanismes et le travail des gens est systématiquement niés”. Il s’agit du 25ème suicide depuis février 2008 en dépit des mesures annoncées par le PDG pour humaniser la gestion du personnel. “Plus que jamais, il faut que nous accelerions l’ensemble des mesures que nous prenons pour sortir de cette spirale infernale. Il faut absolument arrêter cette vague de suicides qui est en train de frapper l’entreprise”, confie Didier Lombard. France Telecom a décidé d’un moratoire sur les mutations forcées et ouvert des négociations avec les syndicats pour un accord interprofessionnel sur le stress au travail.