DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU approuve le rapport Goldstone sur la guerre à Gaza

Vous lisez:

Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU approuve le rapport Goldstone sur la guerre à Gaza

Taille du texte Aa Aa

Une initiative palestinienne obtient gain de cause au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU. Réuni en session extraordinaire, il a adopté une résolution approuvant le rapport Goldstone qui dénonce des crimes de guerre lors du conflit à Gaza l’hiver dernier. 25 des 47 membres du Conseil ont voté pour, 6 contre, et 11 pays ont choisi l’abstention. L’ONG Human Rights Watch estime que les désaccords portent principalement les enquêtes indépendantes préconisées dans le rapport Goldstone.

“Les points de vue des délégations divergent sur comment conduire les enquêtes ou comment faire pour que les parties rendent des comptes. Certains pensent qu’il faut saisir le Conseil de sécurité, la Cour pénale internationale. Et d’autres pensent que la question doit être traitée au niveau national et que le Conseil des droits de l’Homme doit être le seul organe des Nations unies impliqué. La controverse est là. Mais le message sur la nécessité d’enquêtes, sur le besoin de justice pour les victimes est collectif, ce message là fait l’unanimité”, commente Julie de Rivero, directrice du bureau de Genève de Human Rights Watch. Très critique du rapport Goldstone, Israël avait appelé au rejet de la résolution qu’il considère comme une “récompense pour le terrorisme”. Mais son adoption était quasi certaine. Le groupe arabe, les non-alignés et les pays africains qui ont soutenu l’initiative palestinienne étant majoritaires. Les pays européens, eux, étaient partagés entre rejet et abstention. Le rapport Goldstone accuse à la fois l’armée israélienne et les Palestiniens du Hamas de crimes de guerre voire de crimes contre l’humanité. Son examen par le Conseil de sécurité de l’ONU a été récemment reporté au mois d’avril.