DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pêche : la commission européenne veut durcir les quotas

Vous lisez:

Pêche : la commission européenne veut durcir les quotas

Taille du texte Aa Aa

Une réduction plus modérée. Mais une baisse des quotas, tout de même. La commission européenne veut réduire une nouvelle fois le niveau des prises qui seront autorisées aux pêcheurs l’an prochain. Et ce pour un grand nombre d’espèces, principalement dans l’Atlantique et la Mer du Nord.

Toutefois, cette diminution des quotas sera d’une ampleur moindre par rapport aux années précédentes. La situation des stocks de poisson, victimes de la surpêche, reste alarmante, notamment pour le cabillaud, pour lequel Bruxelles préconise de réduire les prises d’un quart l’an prochain. Une situation alarmante qui s’améliore toutefois. En 2005, 32 espèces observées sur 34 étaient considérées comme surexploitées contre 30 sur 35 aujourd’hui. Les prises sportives pourraient également s’ajouter aux quotas. Mais cette proposition divise. Les scientifiques ont par ailleurs recommandé une interdiction de la pêche pour 17 types de poissons. Soit 7 de moins qu’il y a 4 ans. Pour Joe Borg, le commissaire européen à la pêche. Le problème reste toutefois entier. ‘‘Il y a trop de bateau par rapport aux stocks’‘, assure-t-il. Alors quque les 3/4 des stocks de poissons de la planète sont exploités au maximum voire surexploités.