DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles pourraît mettre un coup d'arrêt au rachat d'Opel

Vous lisez:

Bruxelles pourraît mettre un coup d'arrêt au rachat d'Opel

Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne estime que les aides publiques promises par le gouvernement allemand dans le cadre du rachat du constructeur automobile par l‘équipementier canadien Magna pourraient être illégales.

Bruxelles soupçonne Berlin d’avoir promis de débloquer 4,5 milliards d’euros uniquement si c‘était Magna qui était choisi comme repreneur. D’autres pays comme la Grande Bretagne et la Belgique accusent par ailleurs Berlin d’avoir passé des accords pour préserver les sites allemands d’Opel. La Commissaire à la Concurrence Neelie Kroes a envoyé un courrier au ministre allemand de l’Economie, Karl Theodor zu Guttenberg, pour lui faire par de ses préoccupations. Cette annonce intervient alors que la signature du contrat de vente a été repoussée au moins au début de semaine prochaine, toutes les négociations n’ayant pas encore abouti.