DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : manifestation en vue contre la nouvelle loi sur l'avortement

Vous lisez:

Espagne : manifestation en vue contre la nouvelle loi sur l'avortement

Taille du texte Aa Aa

A l’approche de l’adoption de la nouvelle loi controversée sur l’avortement, les anti-IVG ont prévu de manifester en masse cet après-midi en Espagne. En mars dernier, plusieurs dizaines de milliers de personnes étaient descendues dans les rues de Madrid. Aujourd’hui, la Droite et les organisations contre l’avortement veulent voir plus grand pour frapper un grand coup.

Le projet de loi prévoit que les femmes puissent avorter librement dans un délai de 14 semaines (La moyenne est de 12 semaines en Europe). Et qu‘à partir de 16 ans, une adolescente puisse avorter sans en avertir ses parents. C’est surtout ce dernier point qui fait bondir, y compris dans les rangs de la gauche espagnole. Le soutien populaire au projet de loi du gouvernement Zapatero faiblit. Seulement 44% des Espagnols y adhèreraient. Cette loi servirait pourtant à mieux encadrer la pratique de l’avortement. Décriminalisé depuis 1985, l’avortement en Espagne est à ce jour possible jusqu‘à 12 semaines en cas de viol, et jusqu‘à 22 semaines en cas de malformation du foetus. Mais il n’y a pas aucune limite de temps, si la grossesse représente un danger physique ou psychique pour la mère, ce qui peut lieu des abus.