DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée pakistanaise lance une offensive en fief taliban

Vous lisez:

L'armée pakistanaise lance une offensive en fief taliban

Taille du texte Aa Aa

Ils fuient les combats. Des dizaines de milliers de civils quittent le Waziristan du Sud, une zone tribale du nord-ouest du Pakistan où l’armée d’Islamabad a lancé une offensive ce samedi.

Au moins 100 000 personnes auraient été déplacées par les combats qui impliquent des troupes au sol, appuyées par des moyens aériens. Dans la ligne de mire des militaires, des talibans pakistanais et afghans ainsi que des combattants d’Al Qaïda. Des hommes aguerris qui ont pour eux la connaissace d’un terrain escarpé, montagneux où 60 000 soldats vont être déployés. Le gouvernement pakistanais a précipité son offensive pour tenter de la mener à bien avant l’hiver. Le Waziristan du Sud est situé à la frontière avec l’Afghanistan. D’après Washington Al Qaïda et les talibans y auraient reconstitué leurs forces. ‘‘Cette offensive sera décisive, affirme un analyste pakistanais. Elle pourrait durer 6 à 8 semaines. La différence avec les opérations précédentes au Waziristan du Sud, que ce soit en 2004 ou l’an dernier, c’est que cette fois-ci, l’armée est bien détermiéer à garder le contrôle de la zone.’‘ La recrudescence des actes meurtriers attribués aux insurgés islamistes est également à l’origine de l’offensive. Ces douze derniers jours, ils ont défié le pouvoir jusqu‘à Islamabad pour venger la mort d’un chef tribal. Près de 180 personnes ont perdu la vie dans ces attentats.