DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran : les Gardiens de la Révolution promettent une "réponse destructrice" après un attentat sanglant

Vous lisez:

Iran : les Gardiens de la Révolution promettent une "réponse destructrice" après un attentat sanglant

Taille du texte Aa Aa

Un attentat-suicide contre les Gardiens de la Révolution en Iran. Des promesses de représailles fortes et des accusations contre les Etats-Unis. Le régime iranien a réagi vivement ce dimanche après une attaque qui a ôté la vie à environ 35 personnes et qui a fait des dizaines de blessés dans le sud-est du pays. Parmi les morts figurent plusieurs hauts commandants des Gardiens de la révolution, unité d‘élite et pilier du pouvoir. Un kamikaze s’est fait exploser à Pishin, ville située à la frontière avec le Pakistan, dans la province du Sistan-Blouchistan. Cette province abrite une forte minorité sunnite alors que la population iranienne est à 90% chiite.

Selon un responsable de la justice iranienne, l’attaque de Pishin a été revendiquée par le dirigeant de Joundallah, un groupe rebelle sunnite. Le président du Parlement iranien, Ali Larijani, a accusé les Etats-Unis d‘être impliqués dans l’attentat-suicide. Washington a démenti. La télévision d‘état iranienne a évoqué une implication de la Grande-Bretagne. Coincidence ou pas, l’attentat survient la veille d’une réunion d’experts iraniens, français, russes et américains pour parler du dossier nucléaire de Téhéran. Le président iranien a demandé de son côté “une action rapide” contre les responsables de l’attentat.