DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le rapport Goldstone dans le collimateur d'Israël

Vous lisez:

Le rapport Goldstone dans le collimateur d'Israël

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement israélien a promis ce dimanche de mener une longue campagne pour délégitimer le rapport controversé sur le conflit à Gaza durant l’hiver dernier. Le document a été adopté vendredi par le Conseil des droits de l’homme de l’Onu, au grand dam de l‘état hébreu. “Il faut discréditer le discrédit” a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu, selon un membre de son équipe.

Le rapport Goldstone a mis en lumière des cas concrets de violation des droits de l’homme commis aussi bien par l’armée israélienne que par les groupes palestiniens dans la bande de Gaza lors du conflit en janvier dernier. Il recommande que le Conseil de sécurité de l’Onu se saisisse de ce dossier et réclame aux deux parties l’ouverture d’enquêtes, sous peine de saisir la Cour pénale internationale. Le vote du conseil des droits de l’homme de l’Onu est une victoire pour les Palestiniens, mais le président de l’Autorité Palestinienne n’en récolte pas les fruits. Sa popularité a fortement baissé, selon un sondage israélien. Sa décision initiale de reporter le vote avait été critiquée dans son propre camp. Mahmoud Abbas avait ensuite fait marche arrière.