DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Waziristan : l'armée pakistanaise ne lâchera pas

Vous lisez:

Waziristan : l'armée pakistanaise ne lâchera pas

Taille du texte Aa Aa

Premier bilan au lendemain du lancement de l’offensive de l’armée pakistanaise dans le Waziristan du Sud. Un communiqué militaire annonce que 60 combattants islamistes et cinq soldats ont été tués. Ce dimanche, l’aviation est entrée en action.

L’opération “Voie de la délivrance”, qui a débuté samedi, vise à éradiquer les bases des talibans. L’armée pakistanaise veut aller vite et frapper fort tout en assurant la sécurité dans les villes, car elle s’attend à une réaction. “L’armée croit que cette offensive va provoquer de nouvelles attaques terroristes dans les villes pakistanaises, mais c’est le prix à payer” explique l’analyste Zahid Hussain. “Au final, cette offensive décidera de qui va gagner la guerre, les talibans ou le gouvernement du Pakistan.” Après deux offensives inefficaces en 2004 et en 2008, Islamabad ne veut pas d’un nouvel échec au Waziristan du sud. Cette région est le fief des talibans qui ont prêté allégeance à Al Qaïda et sont accusés de perpétrer la plupart des attentats qui frappent le Pakistan. Elle servirait aussi de bases arrières pour les actvistes qui agissent en Afghanistan. Cette offensive provoque la fuite de dizaines de milliers d’habitants du Waziristan, une province déjà maintenue sous pression depuis des mois par les attaques des drônes américains.