DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

280 millions d'euros pour les producteurs de lait

Vous lisez:

280 millions d'euros pour les producteurs de lait

Taille du texte Aa Aa

La pression acharnée des producteurs de lait aura été payante. Ils ont obtenu une aide supplémentaire de Bruxelles : 280 millions d’euros pour l’année 2010. Ils seront répartis en fonction de la production latière des Etats membres, la France et l’Allemagne étant les premiers concernés. La commissaire européenne Mariann Fischer Boel l’a annoncé après une réunion des ministres de l’Agriculture, en y ajoutant un avertissement :

“Les Etats membres ont plumé la poule aux oeufs d’or. Il n’est plus question qu’une délégation vienne demander davantage d’argent maintenant. C’est ma seule inquiétude, parce qu’il y a d’autres secteurs dans le monde agricole que pourraient avoir des difficultés, mais il n’y a plus un sou à récupérer.” La question étant budgétaire, il faudra encore attendre le feu vert des ministres des Finances. Mais au final, cette aide représentera moins de 1000 euros par producteur. “C’est comme essayer de sécher le sol d’une cuisine avec le robinet ouvert. Ca ne sert pas à grand chose. Il vaut mieux fermer le robinet un petit peu pour être efficace”, dit un représentant syndical. Sous la pression de nombreux pays, Bruxelles travaille aussi à une nouvelle forme de régulation du marché, une fois les quotas supprimés. “La régulation européenne des marchés agricoles est une nécessité absolue. Il n’y aura plus d’agriculture en Europe si nous ne sommes pas capables de réguler correctement à l‘échelle européenne”, martèle le ministre français Bruno Le Maire. En attendant la remontée des prix du lait, quelques autres mesures sont censées aider les producteurs à tenir : des aides d’Etat au plafond relevé ou encore des aides au stockage pour les invendus.