DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président Iranien Ahmadinejad pointe du doigt

Vous lisez:

Le président Iranien Ahmadinejad pointe du doigt

Taille du texte Aa Aa

La réaction du régime iranien ne s’est pas faite attendre après l’attentat qui a tué au moins 31 personnes hier dans le sud-est du pays. Parmi les victimes, plusieurs haut gradés des gardiens de la révolution, unité d‘élite et pilier du pouvoir. Le président Mahmoud Ahmadinejad pointe du doigt les Etats-Unis mais aussi le Pakistan voisin.

Mahmoud Ahmadinejad:
“ Nous demandons au gouvernement pakistanais d’arrêter au plus vite les responsables de cette attaque terroriste. Nous avons appris que certains agents au Pakistan coopéraient avec eux.”
 
Selon un responsable de la justice iranienne, l’attentat de Pishin a été revendiqué par le chef de Joundallah, un groupuscule sunnite, dont le frère a été arrêté et condamné à mort, rappelle ce journaliste et analyste politique. 
 
“ C’est un attentat en forme de menace pour les Gardiens de la révolution et les forces armées. S’ils exécutent le frère du chef de Joundallah, ils pourraient frapper encore plus fort. Si ce groupe est effectivement derrière l’attaque, c’est la première fois qu’il attaque une foule de civils.”

Jundallah est à l’origine de plusieurs attentats et enlèvements dans le province du Sistan-Baloutchistan ces dernières années. Dont une attaque à la voiture piégée, en février 2007 qui avait tué 11 Gardiens de la révolution.