DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les réfugiés affluent dans le nord-ouest du Pakistan sur fond d'offensive au Waziristan du Sud

Vous lisez:

Les réfugiés affluent dans le nord-ouest du Pakistan sur fond d'offensive au Waziristan du Sud

Taille du texte Aa Aa

Plus de 100 000 personnes ont déjà été déplacées selon le Haut Commissariat de l’Onu pour les réfugiés. Elles fuient les combats entre l’armée pakistanaise et les talibans et elles s’installent dans les districts voisins de Tank et Dera Ismail Khan.

Les réfugiés se font parallèlement enregistrés par les autorités locales afin d’obtenir de l’aide humanitaire. L’armée pakistanaise a lancé une vaste offensive terrestre et aérienne au Waziristan du Sud depuis ce week-end. 20 000 hommes sont mobilisés appuyés par plusieurs drones et des avions. Une offensive qui était au coeur des discussions ce matin entre le général David Petraeus, le commandant des forces américaines en Irak et en Afghanistan et le premier ministre pakistanais Yousuf Raza Gilani. Les responsables militaires veulent terminer leur offensive avant l’arrivée des premières neiges mais les rebelles islamistes leur opposent une vive résistance. Le Waziristan du Sud et les zones tribales du nord-ouest sont devenus depuis 2001 le fief des talibans pakistanais. Ces derniers multiplient les attentats suicides avec plus de 178 morts ces douze derniers jours. Le Waziristan du Sud est aussi une base arrière des talibans afghans et le sanctuaire d’Al Qaïda.