DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rio après les affrontements meurtriers de samedi

Vous lisez:

Rio après les affrontements meurtriers de samedi

Taille du texte Aa Aa

Les autorités brésiliennes s’efforcent de ramener le calme dans les favelas de Rio après les affrontements meurtriers de samedi. Ces violences ont coûté la vie à 12 personnes, deux policiers et 10 trafiquants de drogue. Ce dimanche,
plus de 4 000 policiers supplémentaires ont été déployés pour tenter de ramener le calme. Le responsable de la sécurité de l’Etat de Rio ne cache pas son embarras alors que la ville vient de se voir confier l’organisation des Jeux olympiques en 2016.
 
 
“ Nous avons dit au comité olympique que Rio a un problème de sécurité. Nous sommes pleinement conscient du problème, qui n’est pas nouveau. Nous avons prouvé au Comité olympique que nous avons des idées pour y remédier.”
 
 Les narco-trafiquants sont parvenus, samedi, à abattre un hélicoptère de la police qui survolait la favella. L’appareil a explosé, tuant deux membres des forces de l’ordre. S’en sont suivis des échanges de tirs d’armes à feu. Un dizaine de bus ont également été incendiés.