DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vive résistance des insurgés assaillis par l'armée

Vous lisez:

Vive résistance des insurgés assaillis par l'armée

Taille du texte Aa Aa

Au Pakistan, les combats ont encore fait rage hier entre les forces gouvernementales et les talibans dans la zone tribale du Waziristan du sud. Dans cette région, repaire des talibans et des sympathisants d’al Qaìda, une vaste offensive a été lancée samedi, après une série d’attentats meurtriers les deux semaines précédentes

“Il y a des combattants étrangers dans le district, des Ouzbeks, qui sont très durs”, explique un porte-parole de l’armée. Mais il y a aussi des membres arabes d’al Qaìda, 10 000 miliciens islamistes au total qui résistent avec force à 28 000 soldats. L’offensive pourrait durer six à huit semaines, les précédentes opérations n’ont jamais réussi à venir à bout des talibans. La population, elle, n’a pas d’autre choix que fuir. “A cause de l’opération militaire, explique un civil, les véhicules se font rare. Les gens quittent leurs villages à pied, jour et nuit, l’armée a bloqué toutes les routes de la région.” 100 000 civils ont fui les combats, dont 16 000 ces derniers jours. Mais le pire est à venir. Le nombre de déplacés pourrait s‘élever à 200 000.