DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Karzaï accepte un second tour de la présidentielle

Vous lisez:

Karzaï accepte un second tour de la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

Il y aura bien un second tour de la présidentielle en Afghanistan, ce sera le 7 novembre prochain. La commission électorale indépendante a tranché ce mardi. Les annulations de votes frauduleux ont changé la donne. Le score du président sortant Hamid Karzaï n’est plus de 55% mais de 49% des suffrages, insuffisant pour être élu dès le premier tour. Le président sortant se voit donc contraint d’affronter à nouveau son rival et ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah. Les deux hommes ont accepté une décision qu’ils jugent “conforme à la loi”. Hamid Karzaï n’avait pas vraiment le choix. Depuis des semaines, il est sous pression internationale pour respecter le processus électoral. Maintenant place à l’organisation de ce second tour. Pas facile entre une insurrection islamiste, l’hiver rigoureux qui va rendre inaccessible de nombreuses régions et un risque de participation encore plus faible qu’au premier tour.