DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les élus verts font monter la pression à moins de deux mois du sommet de Copenhague

Vous lisez:

Les élus verts font monter la pression à moins de deux mois du sommet de Copenhague

Taille du texte Aa Aa

Ce n’est pas un happening mais un geste pour l’environnement. Alors qu’a lieu la session plénière du Parlement européen à Strasbourg, le sculpteur Christian Claudel a façonné un réfugié climatique en glace dans la cour intérieure du bâtiment. Ce sont des eurodéputés verts qui sont à l’origine de cette initiative. Objectif : rappeler que les dérèglements dûs au réchauffement climatique forceront 200 millions de personnes à quitter leur habitat dans les 20 prochaines années.

“A Kyoto, l’Europe portait des ambitions assez importantes. Aujourd’hui, elle est complètement à la traîne par rapport à d’autres pays, que ce soit le Japon, l’Australie ou même la Norvège, qui ont revu leurs évaluations et prennent leurs responsabilités. Parce que les conséquences du réchauffement climatique, ce seront des conséquences sociales, écologiques, qui vont se traduire par des drames humains”, s’inquiète l‘élue Karima Delli. Les eurodéputés verts attendent beaucoup du sommet de Copenhague en décembre et font pression pour que l’Europe s’en tienne à une réduction de 30% de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020. Ils insistent aussi pour qu’elle aide massivement les pays pauvres à financer leur lutte contre le réchauffement.