DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Petite révolution biométrique à l'aéroport de Roissy

Vous lisez:

Petite révolution biométrique à l'aéroport de Roissy

Taille du texte Aa Aa

C’est dans la banlieue parisienne que le ministre français de l’Immigration, Eric Besson, a inauguré le dispositif Parafes (passage automatisé rapide aux frontières extérieures Schengen). Sous ce nom se cache un programme gratuit, basé sur le volontariat. Une fois enregistré dans une base de données, chaque citoyen européen âgé de plus de 18 ans pourra traverser une borne sans passer par un douanier.

Il suffit de scanner son passeport et ses empreintes pour éviter la queue. Les inscriptions ont été lancées lundi mais les premiers sas ne devraient ouvrir qu’en novembre. D’autres pays comme le Portugal, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas ou encore l’Allemagne ont adopté des systèmes similaires. Certains utilisent la reconnaissance faciale ou celle de l’iris de l’oeil.