DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Afghans rappelés aux urnes

Vous lisez:

Les Afghans rappelés aux urnes

Taille du texte Aa Aa

Après la publication d’un rapport de fraudes électorales, le président sortant a finalement accepté la tenue d’un second tour. Mais à en croire les réactions glanées à Kaboul, cela n’emballe pas électeurs.

Déclaré vainqueur lors d’un scrutin douteux, Hamid Karzaï accepte un second tour le 7 novembre prochain pour lequel il est encore favori. Qu’importe pour son adversaire. “Je voulais une élection basée sur les votes et c‘était également les attentes du peuple afghan”, déclare Abdullah Abdullah. Les annulations de bulletins frauduleux ont fait passer Karzaï sous la barre des 50%. Or, le président américain insiste sur l‘établissement d’un pouvoir politique stable. “Le président Karzaï, comme les autres candidats, ont démontré que les intérêts du peuple afghan leur tenaient à coeur. Il s’agit donc de s’engager à se conformer aux règles, à la loi, et de faire en sorte que la volonté du peuple afghan soit respectée”, souligne Barack Obama. Les Etats-Unis n’ont pas encore statué sur l’envoi de troupes supplémentaires pour lutter contre la montée en puissance des insurgés et l’insécurité qui pourrait lourdement peser sur le second tour.