DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 30 morts dans les combats à Mogadiscio

Vous lisez:

Au moins 30 morts dans les combats à Mogadiscio

Taille du texte Aa Aa

La situation empire à Mogadiscio : la capitale somalienne est à la fois, ville-fantôme et terrain de guerre. Des tirs d’artillerie ont fait au moins 30 morts et des dizaines de blessés.

Les forces gouvernementales, appuyées par les soldats de l’Union africaine, tentent de limiter la progression des rebelles islamistes, mais les insurgés contrôlent désormais, quatre quartiers de Mogadiscio. Ils ont même tiré au mortier en direction de l’aéroport ce jeudi, alors que le président somalien quittait le pays pour se rendre à une réunion en Ouganda. L’armée régulière a riposté. Le chef de l’Etat est indemne. Depuis le début de l’offensive des rebelles dans la capitale en mai, les affrontements ont fait plusieurs centaines de morts dont de nombreux civils. 250.000 personnes ont été contraintes de fuire pour tenter d‘échapper aux violences. Le pays compte depuis début 2007, plus d’un million et demi de déplacés : les victimes de l’une des plus graves crises humanitaires dans le monde.