DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jean Sarkozy jette l'éponge

Vous lisez:

Jean Sarkozy jette l'éponge

Taille du texte Aa Aa

Dans un entretien accordé à la chaîne publique France 2, Jean Sarkozy a annoncé qu’il renonçait à briguer la présidence de l’EPAD, l’Etablissement public d’aménagement de la Défense.

Il a expliqué qu’il ne voulait pas d’une victoire entachée d’un “soupçon de favoritisme et de passe-droit”. Enfin, le fils du président français a également dénoncé une campagne de “manipulation et de désinformation” autour de sa candidature. “Si la question que vous me posez est : ‘est-ce que vous en avez parlé au Président ?’ Non. Est-ce que j’en ai parlé avec mon père ? Oui. Il est comme tous les pères et je suis comme tous les fils. Et, naturellement, dans des moments qui sont difficiles, nous parlons ensemble. Je lui ai fait part de ma décision. C’est une décision que j’ai prise seul et que j’assume seul”. Depuis l’annonce de l’arrivée programmée de Jean Sarkozy à la tête du plus grand quartier d’affaires européen les critiques n’ont cessé de fuser, à gauche comme à droite. Jeudi après-midi encore, sur le parvis de la Défense, des manifestants ont brandi des bananes pour dénoncer une France, selon eux, “gérée comme une république bananière”.