DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'offensive pakistanaise contre la rébellion est plus difficile que prévu

Vous lisez:

L'offensive pakistanaise contre la rébellion est plus difficile que prévu

Taille du texte Aa Aa

Les combats entre l’armée pakistanaise et les insurgés se concentrent aujourd’hui autour de petits villages du Sud-Waziristan, ou des caches d’armes et des bunkers ont été trouvés.

De nombreuses armes et munitions auraient été saisies selon l’armée pakistanaise, qui fournit elle-même ces images aux journalistes, qui ne peuvent pas se rendre sur place. L’un des enjeux de ces violents combats, c’est le contrôle de la ville stratégique de Kotkaï. Plus de 120.000 civils ont fui la région où se déroulent les combats. Témoignage de ce déplacé : “J’ai commencé à marcher il y a quatre jours. Sur la route j’ai vu des gens malades, des gens très vieux, et même des blessés. Ils n’ont aucun moyen de transport, ce sont des gens en très grande difficulté et le gouvernement ne fait rien pour les aider”. Comme en réponse à cette offensive, les attentats se sont multipliés récemment dans les grandes villes du Pakistan… Ce jeudi à Islamabad, un général a été assassiné par des hommes armés circulant à moto. L’homme était aussi le Numéro Deux de la mission des Nations Unies au Soudan.