DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice italienne prend la menace très au sérieux

Vous lisez:

La justice italienne prend la menace très au sérieux

Taille du texte Aa Aa

Des menaces de mort ont été proférées contre Silvio Berlusconi sur le site de socialisation Facebook.

Deux groupes sont dans le collimateur des magistrats. Un premier baptisé “Tuons Berlusconi” qui compte environ 16000 membres et un autre second qui annonce la mort imminente du Président du conseil italien. “Puisqu’il existe dans notre pays une procédure pénale pour ce genre d’affaires, j’espère que notre justice fera tout ce qui est en son pouvoir pour poursuivre, trouver et punir ceux qui encouragent la haine et le meurtre et commettent ainsi un crime, en utilisant un procédé moralement discutable”, a déclaré le ministre de la Justice italien, Angelino Alfano La police a demandé aux dirigeants de Facebook de rendre les groupes invisibles et de leur communiquer les coordonnées des personnes responsables des menaces. L’entreprise dont le siège se situe à Palo Alto en Californie n’a pas encore répondu à cet appel.