DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

South Stream avant North Stream ?

Vous lisez:

South Stream avant North Stream ?

Taille du texte Aa Aa

Dans la bataille pour approvisionner l’Europe en gaz, les dirigeants italien, russe et turc ont donné un coup de fouet au projet de gazoduc South Stream.

Le Premier ministre russe Vladimir Poutine recevait son homologue italien Silvio Berlusconi à Saint-Petersbourg. Les deux hommes se sont entretenus lors d’une visio-conférence avec le chef du gouvernement turc Recep Tayyip Erdogan. “South Stream doit être construit plus vite que le gazoduc Northstream” a expliqué Vladimir Poutine. Le Premier ministre russe assure que “ceci est parfaitement réalisable dans la mesure où nous avons déjà l’expérience du gazoduc Blue Stream, construit sur le territoire turc. Tous les trois, Italiens, Turcs et Russes, nous avons donc déjà travaillé ensemble”. Ce futur gazoduc South Stream doit passer sous la Mer noire et déboucher en Italie. Il se veut complémentaire de North Stream, le projet d’approvisionnement par le nord de l’Europe. Mais surtout, South Stream entre en concurrence avec Nabucco, le projet de gazoduc défendu par l’Union européenne. Apparrement, dans ce dossier énergétique, Silvio Berlusconi défend les intérêts de l’entreprise italienne ENI, partenaire du géant russe Gazprom. Ces différents gazoducs ne devraient pas être fonctionnels avant au moins trois ans.