DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe A : état d'urgence sanitaire décrêté aux USA

Vous lisez:

Grippe A : état d'urgence sanitaire décrêté aux USA

Taille du texte Aa Aa

Les files d’attente s’allongent aux Etats-Unis devant les centres de vaccination contre la grippe A. Le virus se serait propagé dans 46 des 50 Etats et fait plus d’un millier de morts. Devant l’afflux de la population les doses commencent à manquer.

Barack Obama a donc proclamé l‘état d’urgence sanitaire, avant tout pour renforcer les moyens alloués aux centres médicaux. Les autorités prévoient une nouvelle livraison en masse du vaccin pour la mi-novembre. La campagne de vaccination a débuté également en Grande-Bretagne, avant la France et l’Allemagne dans les jours à venir. Contrairement à la grippe saisonnière, le virus touche particulièrement les enfants et les jeunes adultes. “Il faut que les gens qui ont des maladies chroniques et qui se font d’habitude vacciner contre la grippe saisonnière, soient aussi vaccinés car ils sont vulnérables face aux complications de la grippe A”, explique Liam Donaldson, le directeur anglais des services de santé. “Les femmes enceintes sont des populations à risque, et par précaution nous offrons aussi la possibilité au personnel médical et social de se vacciner à la fois pour se protéger eux-mêmes, protéger leurs patients et pour permettre la permanence des soins cet hiver”. La pandémie pourrait aussi bousculer le calendrier sportif. Ainsi en France, le match Olympique de Marseille – Paris-St-Germain est maintenu ce soir malgré la découverte de deux cas côté parisien, ceux de Ludovic Giuly et Mamadou Sakho. “On s’en fout de la grippe A. On va gagner quand même, ce n’est pas ça qui va nous faire peur”. Comme ce jeune supporter marseillais, 82% des Français n’auraient pas l’intention de se faire vacciner, selon un sondage.