DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le procès de Radovan Karadzic devant le TPI ajourné à demain en raison du boycott de l'accusé

Vous lisez:

Le procès de Radovan Karadzic devant le TPI ajourné à demain en raison du boycott de l'accusé

Taille du texte Aa Aa

L’ex-chef politique des serbes de Bosnie a refusé de comparaître ce matin affirmant qu’il n’avait pas eu assez de temps pour préparer sa défense qu’il assure seul.

Radovan Karadzic avait été arrêté après 13 ans de cavale en juillet 2008 à Belgrade où il vivait sous une fausse identité. Le juge sud-coréen O-Gon Kwon qui préside l’audience a en conséquence reporté le procès à demain: “A la lumière de l’absence de l’accusé et d’un avocat pour le représenter, la chambre va ajourner les procédures pour aujourd’hui”. Radovan Karadzic suit la même stratégie que l’ancien président yougoslave Slobodan Milosevic. Karadzic peut être contraint à se présenter mais il peut aussi le refuser. Le TPI peut également lui assigner un avocat d’office ce qu’il peut aussi rejeter. Enfin le Tribunal peut lui accorder deux ou trois mois de plus pour se préparer. L’ex-chef des serbes de Bosnie doit répondre de l’exécution de 8000 hommes musulmans à Srebrenica en juillet 1995. Le pire massacre commis en Europe depuis la seconde guerre mondiale dont ses femmes, mères et femmes des victimes sont venus rappeler le douloureux souvenir et demander justice devant le TPI.