DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture du procès Karadzic en son absence

Vous lisez:

Ouverture du procès Karadzic en son absence

Taille du texte Aa Aa

Le procès de Radovan Karadzic s’ouvre aujourd’hui à La Haye devant le Tribunal Pénal International pour l’ex-Yougoslavie en son absence. En effet, l’ancien président des serbes de Bosnie refuse de comparaître arguant que sa défense n’est pas prête. Une décision qui place les magistrats dans une situation délicate. En effet les statuts du TPI interdisent de juger par contumace. Les juges devront donc se poser la question d’un éventuel report comme le souhaite Karadzic.

“Il est normal qu’il n’apparaisse pas devant la cour ce lundi” explique le frère de l’accusé. “Compte tenu des conditions dans lesquelles il a préparé sa défense. Retenez que son dossier fait plus d’un million de pages, il était impossible pour lui de se préparer”. Arrêté après 13 ans de cavale, Radovan Karadzic est accusé de génocide, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre commis durant la guerre en Bosnie-Herzégovine entre 1992 et 1995. Une victime témoigne : “en juillet 1995, tous les hommes de ma famille ont été assassinés : mes deux fils, mon mari, mes deux frères, mes neveux. Je sais que rien ne pourra les ramener, mais ce sera une grande satisfaction de savoir que les responsables sont punis”. Plusieurs familles des victimes du massacre de Srebrenica ont fait le déplacement aux Pays Bas à l’occasion du procès.