DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'étau judiciare se resserre autour de Berlusconi

Vous lisez:

L'étau judiciare se resserre autour de Berlusconi

Taille du texte Aa Aa

Son ex-avocat, le Britannique David Mills, s’est vu confirmer sa condamnation à quatre ans et demi de prison, par la cour d’appel de Milan. Cet avocat d’affaires, qui était aussi à l‘époque le mari d’une ministre de Tony Blair, a reçu plus de 400 000 euros en contrepartie de témoignages favorables à Berlusconi pour des procès dans les années 90.

Dans cette même affaire, le tribunal de Milan devrait bientôt reprendre ses poursuites contre Silvio Berlusconi. Des poursuites suspendues grâce à une loi taillée sur mesure pour le Cavaliere, qui avait dès octobre 2008, accordé l’immunité au chef du gouvernement. Mais cette loi a été tout récemment annulée par la cour constitutionelle. Conséquence : un autre procès contre Silvio Berlusconi va pouvoir reprendre et la date est fixée au 16 novembre. Le dirigeant italien est poursuivi pour fraude fiscale et faux en bilan, dans la gestion de son empire médiatique.