DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Onu pessimiste sur le sommet de Copenhague

Vous lisez:

L'Onu pessimiste sur le sommet de Copenhague

Taille du texte Aa Aa

A six semaines du rassemblement de Copenhague, l’heure n’est pas à l’optimisme. Le sommet sur le changement climatique ne va pas apporter de solution miracle, un accord final pourrait bien n‘être signé qu’après le grand rassemblement de décembre.

Le conseiller de Ban Ki-moon pour le climat affirme que le secrétaire général de l’ONU planifie des pourparlers post-Copenhague : “Un sondage aux Etats-Unis indique que l’intérêt et le soutien des Américains pour les actions en faveur du climat baisse, constate Janos Pasztor. Pour le secrétaire général l’engagement américain est vital pour arriver à un accord. Le réchauffement climatique ne sera pas résolu à Copenhague. Nous l’avons toujours su. C’est un problème à long-terme qui nous suivra de nombreuses années, voire de nombreuses décennies”.

Si aux Etats-Unis on est pas encore mûr sur cette question, l’Europe, elle, a du mal à s’entendre : entre les 27, les divisions sont profondes sur les financements à apporter aux pays pauvres pour les aider à combattre le réchauffement de la planète.