DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour les Européens, la pauvreté ne cesse de se répandre

Vous lisez:

Pour les Européens, la pauvreté ne cesse de se répandre

Taille du texte Aa Aa

Les Européens sont inquiets de la situation économique mondiale. Peur de perdre leurs emplois, peur de perdre leurs toits, peur de sombrer dans la pauvreté. Selon un sondage paru ce mardi, plus de 80% des Européens jugent que la pauvreté s’est accrue dans leur pays au cours des trois dernières années. Plus de 90% des Bulgares, des Hongrois et des Roumains pensent que la pauvreté est répandue. Les français sont de cet avis à 86%, la moyenne européenne est de 73%. Swa Schyvens vient d’Anvers, il a connu la pauvreté toute sa vie. Il travaille aujourd’hui pour un réseau d’aide aux démunis en Belgique. “Être pauvre, ce n’est pas seulement avoir faim, ou être sans-abri, c’est aussi l’exclusion sociale, un manque de participation à la société et comme on vous le fait généralement remarquer, vous ne pouvez rien faire et vous ne savez rien faire. La pauvreté ça se répand en vous.” Près de 80 millions d’européens, soit 16% de la population de l’Union, vivent en dessous du seuil de pauvreté. Pour beaucoup, la notion de pauvreté reste encore subjective. “Quand on parle de risque de pauvreté, on se réfère à une mesure particulière de la pauvreté qui est fondée sur le revenu, mais pauvreté peut dépendre d’un grand nombre d’autres facteurs que celui des revenus”, explique Christine Kotarakos de la Commission européenne. Alors que faire pour lutter contre la pauvreté? Une vaste majorité des sondés estime que c’est aux Etats membres d’agir en prenant des mesures d’urgences.