DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles veut faire baisser les émissions polluantes des véhicules utilitaires

Vous lisez:

Bruxelles veut faire baisser les émissions polluantes des véhicules utilitaires

Taille du texte Aa Aa

Emissions polluantes, Bruxelles s’attaque aux constructeurs d’utilitaires. Après d’intenses négociations avec les Etats membres, la Commission européenne a revu à la baisse ses ambitions sur le sujet. La France, l’Allemagne et l’Italie avaient demandé à l’executif communautaire un adoucissement des mesures envisagées pour ne pas pénaliser plus un secteur automobile déjà moribond.

Concrètement les émissions polluantes des véhicules devront être inférieures à 175 grammes de CO2 par kilomètres en 2016 avec l’obligation d’atteindre le 135 gramme de CO2 par kilomètres en 2020. Le Commissaire en charge de l’Environnement Stavros Dimas, malgré les retards s’est montré des plus satisfait,… un nouveau pas dans la lutte contre le changement climatique. “L’un des buts de cette régulation est de combler le vide laissé par la législation sur les véhicules qui donnait la possibilité aux constructeurs de faire passer certaines voitures pour des utilitaires”. A quarante jours de la Conférence de Copenhague sur le Climat, les associations de défense de l’environnement mulitplient les actions pour mettre la pression sur les dirigeants européens et dénoncer les incohérences comme les centrales aux charbon toujours en activité en Suède. Beaucoup estiment que le Sommet de Bruxelles (qui débute ce jeudi) sera un succès si un accord est trouvé sur une contribution européenne. Quinze milliards d’euros par an seraient nécessaire pour aider les pays les plus pauvres sur le climat.