DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Feu vert de Bruxelles au plan de restructuration de Northern Rock

Vous lisez:

Feu vert de Bruxelles au plan de restructuration de Northern Rock

Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne a dit oui au plan de restructuration de la banque Northern Rock, préparé par son propriétaire l’Etat britannique et qui prévoit la possibilité pour Londres de revendre la banque par appartements. Northern Rock : une des premières victimes de la crise du crédit en Grande Bretagne, avait été nationalisé début 2008. Ce plan de restructuration prévoit la scission de Northern Rock en deux entités : une “good bank” qui poursuivra les activités de la banque et une “bad bank” pour liquider les actifs à risques. Plusieurs autres banques attendent la décision de Bruxelles concernant les aides publiques dont elles ont bénéficié .

L’exemple de la banque néerlandaise ING qui va se scinder en deux entités : l’une bancaire et l’autre s’occupant du secteur des assurances, sous la pression de l’exécutif européen, fait désormais référence pour d’autres banques européennes qui ont largement bénéficié des aides publiques.