DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Renvoi de Jacques Chirac devant la justice

Vous lisez:

Renvoi de Jacques Chirac devant la justice

Taille du texte Aa Aa

Dans la classe politique française c’est plutôt le scepticisme qui l’emporte aussi bien à droite mais aussi à gauche après le renvoi de Jacques Chirac devant la justice

Au sein de l’UMP, la famille politique de l’ancien président français, beaucoup de responsables politiques font même part de leur tristesse : “Je pense que c’est à la fois terrible et pathétique que l’on puistraîner comme ça un président de notre pays en correctionnel pour des faits aussi anciens. Je suis triste pour mon pays”, l’UMP Edwige Antier. Ancien rival de Chirac au sein même de son fief électoral de Corrèze, François Hollande parle lui d’affaires passées : “Il y a un malaise. Chacun le comprend… malaise de voir l’ancien président de la République ainsi mis devant une situation inédite, et puis, il y a un malaise puisque les affaires remontent à très loin”. Pourfendeur du système Chirac au temps de sa présidence le député vert Noel Mamère se dit lui satisfait : “A un moment donné il faut qu’on s’explique sinon on est dans une république bananière. Donc j’entends les cris d’orfraie qui sont lancés par certains. Il est normal que Chirac s’explique oui”. Les écologistes, la gauche radicale mais aussi le Front national sont les plus virulents et approuvent ce renvoi de Jacques Chirac.