DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cinquante opposants russes brutalement interpellés à Moscou

Vous lisez:

Cinquante opposants russes brutalement interpellés à Moscou

Taille du texte Aa Aa

Ils étaient venus défendre l’article 31 de la constitution russe, qui autorise les rassemblements pacifiques. Mais la manifestation avait été interdite et les policers anti-émeute sont intervenus.

A 82 ans, escortée, la présidente du groupe Helsinki de défense des Droits de l’Homme n’a pu accéder au lieu de la manifestation mais elle est venue le plus près possible pour défendre cette cause: “L’idée est d’organiser des manifestations tous les 31 du mois à 18 heures ici place Triumphalnaïa, des rassemblements pacifiques de citoyens pour défendre légalement la constitution russe.” Cette initiative baptisée “stratégie 31” a été lancée par Edouard Limonov, le chef du parti national-bolchévique. Il fait partie des 50 personnes arrêtées par les forces de l’ordre. D’autres groupes de défenses des droits de l’homme étaient représentés. Les manifestants ne cessaient de crier “liberté, liberté!” Ils accusent le Kremlin de museler les médias et de réprimer les libertés civiques.