DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise politique au Honduras touche à sa fin

Vous lisez:

La crise politique au Honduras touche à sa fin

Taille du texte Aa Aa

24h après la signature d’un accord entre le président putchiste Roberto Micheletti et le chef de l’Etat déchu Manuel Zelaya, ce dernier devrait revenir aux affaires après quatre mois d’exil forcé. Tout le monde attend maintenant le vote du Congrès qui doit entériner cet accord.

Après ce vote, Manuel Zelaya devra d’une part former un gouvernement d’union nationale, puis organiser la présidentielle toujours prévue le 29 novembre. Pour les habitants de Tegucigalpa, la capitale du Honduras, c’est donc la fin d’une période troublée. De nombreux affrontements avaient eu lieu entre partisans des deux camps. Ils ont donc fêté l‘évènement dans les rues proches du Congrès.