DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : Abdullah Abdullah ne sera pas au second tour

Vous lisez:

Afghanistan : Abdullah Abdullah ne sera pas au second tour

Taille du texte Aa Aa

Abdullah Abdullah a finalement jeté l‘éponge en Afghanistan. L’ex-ministre des affaires étrangères ne se présentera pas au deuxième tour de la présidentielle samedi prochain. Il redoute une nouvelle fraude massive en faveur de son rival, le président sortant Hamid Karzaï.

“Je vais laisser Monsieur Karzai se débrouiller seul. Je serai dans ce pays. Je ne ferme aucune porte. Mais en même temps, je dirais que je resterai fidèle aux principes que j’ai suivi pendant ma campagne,” a déclaré Abdullah Abdullah. Hamid Karzaï a refusé de limoger le chef de la Commission électorale indépendante et trois ministres, comme le réclamait Abdullah Abdullah. Son porte-parole a fait savoir que le président espérait que le second tour aurait bien lieu. “Bien sûr, nous respecterons la décision des autorités constitutionnelles, a assuré Waheed Omar. La Commission électorale indépendante a constitutionnellement la compétence pour se prononcer sur la tenue d’un deuxième tour et nous suivrons sa décision.” Pour l’instant, la Commission électorale dit vouloir maintenir le scrutin du 7 novembre. Les irrégularités constatées au premier tour le 20 août avaient conduit à l’annulation d’un quart des bulletins de vote.