DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe A : la Roumanie est touchée, l'Ukraine ne veut pas couler

Vous lisez:

Grippe A : la Roumanie est touchée, l'Ukraine ne veut pas couler

Taille du texte Aa Aa

Un foyer de grippe A en Roumanie… Un hôtel a été fermé ce dimanche dans la station de montagne de Sinaia, après la découverte de quarante cas de grippe porcine.

Il s’agit d‘étudiants, roumains et d’autres nationalités, qui participaient là à un séminaire. Au total, ils étaient plus de 250. Le chef des équipes de désinfection explique que les personnes atteintes de la maladie “ont d’abord été isolées, puis nous avons été appelés à la rescousse pour désinfecter le bâtiment”. La mairie de Sinaia a dit qu’elle allait aussi faire désinfecter les lieux touristiques de la ville et les endroits que les étudiants ont fréquentés lors de leur séjour. Chez le voisin ukrainien, l‘épidémie est bel et bien là, et les autorités s’inquiètent de plus en plus. Répondant à l’appel de Kiev, la Pologne a fait parvenir à la ville de Lviv des masques, appareils respiratoires et Tamiflu. Le président ukrainien, dépassé par l’ampleur du phénomène, a demandé une aide d’urgence aux Etats-Unis et à l’Union européenne. Soixante personnes sont mortes en Ukraine de la grippe et de difficultés respiratoires, sans que l’on sache exactement le nombre de décès liés au H1N1.